APPELER A LA PRIERE

02
Mai

Toutes les religions, et toutes les expressions de la foi religieuse appellent à la prière, sous des formes plus ou moins ritualisées.
Appeler à la prière, c’est appeler, de toutes ses forces, le lien et la connexion avec son Créateur. C’est appeler Dieu à soi.

Aujourd’hui les lieux de culte, où se vit la spiritualité, sont fermés. Les minarets n’étaient déjà que des symboles silencieux de la présence musulmane en Europe. Et c’est toujours dans ce grand silence, aujourd’hui empreint de confusion, que les citoyens de confession musulmane jeûnent le mois sacré de Ramadan, confinés.

Le premier de toute leur histoire !
Musulmans et non musulmans, croyants et non croyants… Nous avons tous, en ce moment tout particulièrement, quelque chose, pour soi, quelque chose d’intime et d’intense, à cueillir dans cet appel. Cueillir et se recueillir, en cheminant vers plus de profondeur dans les prières et la Lumière, dans la foi et la joie.

Que ce mois soit celui de la prière, de la paix, de la guérison de tous les maux, invisibles et apparents. Que l’appel à la prière réchauffe les cœurs et les foyers.

Tout le mois de Ramadan, le Mouvement Floraison se propose de faire retentir l’appel à la prière sur cette page, au coucher du soleil (horaire de Paris), en guise d’offrande pour tous, et de thérapie pour les coeurs.

En attendant, nous vous partageons cette traduction méditative de l’Appel de à la prière par Shaykh Hamdi Ben Aissa – FR.

#APPELALAPRIERE